Annonces



Berne, 02.05.2022 - Presque toute la forêt suisse est touchée par des dépôts excessifs d’azote. Sur près de 90 % de la surface forestière, les seuils critiques sont dépassés, ce qui engendre de graves conséquences, telles que l’acidification du sol et le lessivage des éléments nutritifs. À long terme, ce processus affaiblit la forêt et la rend plus vulnérable. C’est pourquoi la Confédération a mis en place des mesures visant à améliorer l’équilibre nutritionnel en forêt.

Office fédéral de l'environnement OFEV

(Article complet)